Peyrolles-en-Provence
Projet solaire
Emplacement :Peyrolles-en-Provence
Mise en service :2021
Date de construction2021
Contrat :Lauréat AO CRE 4, période 7
Pays :France
Département :Bouches-du-Rhône
Puissance :14,7 MWc
Statut :En construction

Le projet est également accessible sur : https://www.boralex.com/fr/projects/peyrolles-en-provence/

Le parc photovoltaïque en chiffres

  • Puissance : 14,7 MWc
  • Equivalent de la consommation électrique d’environ 6400 foyers
  • Plus de 43000 panneaux solaires installés sur une structure flottante d’une emprise totale de 12,6 ha
  • Technologie : Solaire flottant avec ancrage par corps mort
  • Projet lauréat de la commission de régulation de l’énergie CRE4 période 7

Le projet en quelques mots

Un projet solaire au coeur d’un vaste plan de réhabilitation d’un site en fin d’exploitation

Le projet photovoltaïque de Peyrolles-en-Provence trouve son origine dans l’initiative de la commune du même nom et d’un carrier pour la reconversion d’une gravière en eau arrivée en fin d’exploitation.

Dans le cadre de l’élaboration du projet de réhabilitation de la carrière, une démarche concertée a été mise en place par l’exploitant du site et la commune. Le projet de parc solaire flottant, confié à Boralex, est développé sur le plan d’eau des Chapeliers. Il constitue une des premières étapes de reconversion du site. Le développement du projet s’est déroulé en 4 années sur la période 2016-2020.

Pourquoi un parc solaire sur l’eau plutôt qu’au sol ?

Le choix d’utiliser une surface en eau se fait principalement pour 3 raisons :

  • Cela évite la consommation d’espaces agricoles et, dans notre cas, permet la reconversion d’un site arrivé en fin d’exploitation ;
  • Cela permet, en exploitation, un refroidissement naturel des panneaux solaires et, en conséquence, une amélioration de leur performance sur le long terme ;
  • Sur un plan plus technique, une surface aquatique permet d’avoir une inclinaison plus faible qu’une surface terrestre, favorisant ainsi une installation mieux calibrée pour une puissance plus importante.

Un projet intégré dans son environnement naturel

Le projet a été développé dans le respect de la démarche “Eviter, Réduire, Compenser” (ERC) qui permet d’intégrer les enjeux environnementaux à la conception du projet. Le projet a été pensé pour faciliter la préservation des berges grâce notamment à un ancrage des flotteurs en fond du plan d’eau ou encore à une position du parc solaire en retrait des berges.

Un mot sur la construction

Après plusieurs mois d’ingénierie et de préparation au chantier, la centrale photovoltaïque solaire flottante sera construite au cours de l’année 2021.

Le planning de construction s’étalera (sous réserve des aléas) de la fin du mois de février jusqu’à la fin du mois d’octobre, période attendue pour la mise en service de la centrale photovoltaïque.