Trizac
Projet éolien
Emplacement :Trizac
Pays :France
Département :Cantal
Puissance :48 MW
Statut :En développement

La page est également disponible sur : https://www.boralex.com/fr/projects/trizac/

Le projet en quelques mots

Les études

Boralex est impliquée dans le projet éolien situé sur la commune de Trizac depuis l’automne 2016. Le plateau de Trizac réunit des conditions optimales pour la production d’énergie propre. Les études menées depuis 2017 témoignent d’un site exceptionnel au regard de la qualité du gisement éolien et des possibilités de raccordement électrique. L’ensemble des analyses, menées par des bureaux d’études indépendants, a abouti à une série de recommandation qui a permis d’établir des principes d’implantation.

Démarche territoriale

Chaque territoire est doté d’enjeux globaux et spécifiques. De manière volontaire, Boralex a mis en place une démarche territoriale afin de faire apparaître ces enjeux. Par la suite, ces derniers ont été pris en compte dans la conception du projet afin de l’ancrer un peu plus dans son territoire.

Implantation retenue

Cette implantation offre le meilleur compromis sur les plans environnementaux, paysagers et techniques. Sur ces thématiques, des principes majeurs ont été pris en compte suite aux résultats des études. En voici les principaux éléments :

  • Sur le plan paysager :
    • Limitation du champ visuel depuis le massif cantalien. Le parc éolien ne sera pas visible depuis la table d’orientation du Puy Mary ;
    • Visibilité du parc éolien réduite depuis le château d’Apchon (monument classé) ;
    • Implantation dans une ligne de sens Nord-sud respectant les lignes paysagères du plateau ;
    • Inventaires et préservation de sites archéologiques identifiés par la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC).
  • Sur le plan environnemental :
    • Eloignement des zones boisées dont la forêt du Marilhou ;
    • Implantation des éoliennes uniquement sur les zones à faible ou très faible sensibilité relevées lors des études ;
    • Protection de l’avifaune par un recul de l’implantation vis-à-vis des couloirs de migration inventoriés ;
    • Eloignement des périmètres de protection des zones de captage d’eaux
  • Sur le plan technique :
    • Réduction des effets sonores pendant le chantier par un évitement du bourg de Trizac pendant l’acheminement des éoliennes ;
    • Réutilisation des pistes existantes pour la construction et l’exploitation du parc ;
    • Raccordement électrique entièrement enterré ;
    • Distance d’éloignement des habitations proche du double à la distance (500m) imposée par la législation. La première éolienne sera à 959m de la première habitation.

Le projet en chiffres

  • 12 éoliennes de 4 MW
  • Production attendue de 100 GWh par an
  • Equivalent à la consommation annuelle d’environ 21000 foyers soit 40% de la consommation électrique du département du Cantal

Ressources documentaires