Documents financiers (PDF)

202320222021202020192018201720162015201420132012201120102009200820072006

Notre rapport de responsabilité sociétale d’entreprise 2022

Nous avons publié en février 2022 la deuxième édition de notre rapport de responsabilité sociétale d’entreprise, qui regroupe l’ensemble de nos actions et de nos avancées dans les enjeux environnementaux, sociétaux et de gouvernance.

Chez Boralex, les enjeux ESG font partie de notre stratégie de croissance

Le 17 juin 2021, dans le cadre de la journée de l’investisseur 2021 de Boralex, nous avons dévoilé un nouveau plan stratégique pour 2025. Basé sur les quatre orientations sur lesquelles nous travaillons depuis 2019, celui-ci introduit de nouvelles cibles et intègre la stratégie de RSE de l’entreprise à tous les niveaux.

Parmi nos cibles 2025, et au même titre que nos cibles financières, figure la volonté d’être la référence en matière de RSE auprès de nos partenaires en allant au-delà des énergies renouvelables.

Cette intégration implique qu’à chaque étape du déploiement de notre plan stratégique, nous considérons non seulement pourquoi nous produisons de l’énergie renouvelable, mais aussi comment, en prenant en compte les impacts extra-financiers découlant directement de nos activités et de l’ensemble de notre chaîne de valeur. Cela nous amène à gérer les risques et les répercussions de nos activités de façon proactive, et à nous outiller adéquatement pour cibler les possibilités d’améliorer nos pratiques et d’accéder à de nouveaux marchés.

Grâce à notre stratégie de croissance qui intègre nos orientations en matière de RSE, nous assurons l’expansion de Boralex de façon durable. Nous nous assurons également d’offrir un rendement financier à long terme supérieur à nos actionnaires, tout en travaillant dans un esprit de collaboration avec les communautés et territoires où nous sommes présents.

Faits saillants du  troisième trimestre de 2023

Les progrès de Boralex en matière d’ESG en 2022

Forte de la modernité et de l’adaptabilité qui la caractérisent, Boralex a intégré les enjeux de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) dans ses valeurs et sa culture depuis longtemps. L’année 2022 aura été, pour l’entreprise, une année d’action et de réalisations en RSE, une évolution naturelle qui fait suite à l’établissement de sa stratégie de RSE en 2020 et à la structuration de son approche à cet égard en 2021.

Au début de 2022, nous nous sommes fixé des objectifs ambitieux en matière de RSE, pour chacune des dix priorités de notre stratégie. Tout au long de l’année, nous avons lancé et déployé des activités qui nous ont permis de progresser dans nos engagements.

Environnement - Croître en ayant à cœur une trajectoire durable et résiliente
  • Mise à jour de la Mission environnementale et de l’Engagement en matière de santé et sécurité au travail
  • Diminution de 95 % de nos émissions de GES directes (portée 1) par rapport à 2021
  • Total de 354 442 tonnes de CO2 évitées en 2022 grâce à la production d’énergie renouvelable de l’entreprise
  • Démantèlement de 18 éoliennes en France, qui ont été vendues sur le marché de seconde main ou remises à neuf
  • Mise en service et développement de sites utilisant des technologies innovantes pour la minimisation de notre impact sur l’utilisation des ressources, notamment le solaire flottant et l’agrivoltaïsme
Social / Sociétal - Respecter les vivants
  • Atteinte de 29,6 % de femmes dans des postes de gestion, au-delà de notre cible de 26,5 % pour 2022
  • Mise à jour des engagements en matière de santé et sécurité au travail
  • Amélioration du taux d’incidents déclarés, avec un TRIR (Total Recordable Indicent Rate) s’étant établi à 0,94 pour l’ensemble de l’entreprise.
  • Début d’un partenariat unique avec la fondation Common Roots, dans l’État de New York
Gouvernance - Faire de l’exemplarité en matière de gestion une valeur partagée
  • Création d’une nouvelle vice-présidence, gestion intégrée des risques et responsabilité sociétale de l’entreprise
  • Bonification du mandat du conseil d’administration pour inclure la supervision de la RSE
  • Atteinte de 45 % de représentation féminine au sein du conseil d’administration, au-dessus de la nouvelle cible de 40 %.
  • Mise à jour du Code d’éthique pour assurer un milieu de travail sain, accroître et maintenir la réputation de l’entreprise et se confirmer aux exigences légales. Le déploiement est prévu en 2023.
  • Déploiement de la Charte d’approvisionnement responsable et de l’évaluation EcoVadis auprès des fournisseurs stratégiques.

Nos ambitions pour l’année 2023

Parmi les nombreux engagements que Boralex a pour 2023, l’entreprise vise notamment à :

  • Déployer auprès de l’ensemble des employés et administrateurs le Code d’éthique dans sa forme révisée.
  • Poursuivre la consolidation de la gouvernance de la SST en élevant les standards qui s’appliqueront à l’ensemble des sites actuels et futurs de Boralex.
  • Quantifier annuellement nos émissions de portées 1, 2 et 3 et effectuer une divulgation dans le cadre de notre réponse au questionnaire du CDP. Progresser dans nos engagements pris dans le cadre de l’initiative Science Based Targets (SBTi).

Divulgations externes

En 2022, Boralex a participé à plusieurs divulgations auprès de tierces parties :

EcoVadis, un organisme de notation du développement durable et de la RSE, qui a décerné une médaille d’or à Boralex S.A.S. en France pour son engagement en la matière et l’a placée au 95e percentile des entreprises de son secteur d’activité évaluées au niveau mondial. En 2021, l’entreprise avait obtenu une médaille d’argent et s’était retrouvée au 92e percentile;

Le ESG Corporate Rating de l’Institutional Shareholder Services group of companies (ISS ESG), pour lequel Boralex a obtenu la note de B- et le statut « Prime ». Une entreprise est classée « Prime » si elle atteint ou dépasse les exigences de performance en matière de développement durable définies par ISS ESG pour une industrie particulière;

Le S&P Global Corporate Sustainability Assessment (CSA), une évaluation annuelle des pratiques des entreprises en matière de développement durable, qui couvre plus de 10 000 entreprises dans le monde et met l’accent sur des critères qui sont à la fois propres à l’industrie et financièrement importants. En 2022, Boralex a reçu la note globale de 51/100, ce qui nous place dans le 77e percentile de notre secteur, dont la moyenne est de 33/100, en hausse par rapport à nos résultats en 2021 qui étaient de 38/100;

Le CDP, anciennement appelé le Carbon Disclosure Project, qui dirige le système considéré comme la référence mondiale de l’information environnementale permettant aux investisseurs, aux entreprises, aux villes, aux États et aux régions de gérer leurs impacts environnementaux. En 2022, Boralex a obtenu la note « C », une amélioration par rapport à une note « D » reçue en 2021;

Les Board Games, un classement des conseils d’administration d’entreprises canadiennes établi par le Globe and Mail en fonction d’un ensemble de critères de gouvernance allant bien au-delà des règles imposées par les organismes de réglementation. En 2022, 226 sociétés et fiducies de l’indice composé S&P/TSX ont été analysées, et Boralex s’est classée au 114e rang avec un score de 76/100 – son classement de 2021 la plaçait au 105e rang;

Le magazine d’économie durable Corporate Knights, qui publie un classement annuel des entreprises se démarquant par leur leadership en matière de développement durable. En 2022, 332 grandes organisations canadiennes ont été analysées en fonction de 24 indicateurs clés, en comparaison avec leurs homologues à l’échelle nationale et mondiale. Boralex a été placée au 23e rang des 50 meilleurs citoyens corporatifs au Canada.

Par ailleurs, Boralex est signataire de la Déclaration d’action de Corporate Knights, qui vise à ce que les entreprises et leaders signataires alignent leurs activités en matière de politique climatique avec l’accord de Paris. La Déclaration d’action de Boalex est disponible ici.

Notre analyse de la matérialité : une démarche critique pour la définition de nos priorités de RSE

L’analyse de la matérialité est un élément essentiel de notre démarche en matière de RSE, puisqu’elle nous permet de définir les enjeux environnementaux, sociétaux et de gouvernance (ESG) les plus importants pour nos principales parties prenantes et pour l’entreprise, et de les hiérarchiser en fonction des objectifs et des attentes de ceux-ci.

En 2020, nous avons donc mené 21 entretiens avec diverses parties prenantes – investisseurs, municipalités, organisations non gouvernementales, associations et collaborateurs – à partir d’une sélection de 18 enjeux pertinents : les répercussions les plus importantes que pourraient avoir nos activités sur la société et l’environnement et les éléments pouvant avoir une incidence positive ou négative sur la valeur de Boralex. Cet exercice nous a permis d’élaborer une matrice de matérialité dans laquelle se retrouvent les enjeux de développement durable les plus significatifs pour les parties prenantes de Boralex.

À partir de cette matrice et des risques extra-financiers inhérents à l’activité de l’entreprise, dix priorités ont ensuite été identifiées et regroupées dans les trois engagements ESG qui guident nos actions : faire de l’exemplarité en matière de gestion une valeur partagée (gouvernance), croître en ayant à cœur une trajectoire durable et résiliente (environnement) et respecter les vivants (société). Ces priorités reflètent l’apport le plus important de notre entreprise à la société et à l’environnement, et sont également des éléments qui peuvent affecter positivement ou négativement notre valeur d’entreprise. C’est pourquoi, dans ce rapport, nous établissons un lien clair entre nos réalisations, nos engagements et les priorités auxquelles ils sont rattachés.

Nos efforts pour maintenir un dialogue régulier avec nos parties prenantes

Pour avoir une vision à 360 degrés de sa RSE et de son évolution, Boralex implique ses différentes parties prenantes, soit tous les acteurs qui participent, de près ou de loin, à la concrétisation de sa mission. Nos parties prenantes contribuent à notre prospérité. C’est la raison pour laquelle nous avons le devoir de maintenir un dialogue constructif avec chacune d’elles, et de créer de la valeur avec elles.

Nos priorités

Nous avons adopté, dès la sortie du rapport de RSE 2021, un alignement avec les recommandations du Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques (GIFCC), aussi connu sous le nom de TCFD, et cadre du Sustainability Accounting Standards Board (SASB). Comme Boralex est très présente en France, nous avons également pris en compte le cadre de la Déclaration de performance extra-financière (DPEF), qui y est mis en oeuvre depuis 2019.

Notre contribution aux objectifs de développement durable des Nations Unies

Par la nature même de ses activités, sa mission et sa démarche de RSE, Boralex contribue à faire progresser 13 des 17 objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Tout au long de nos rapports de RSE, nous indiquons les ODD touchés directement par nos différentes réalisations et nos divers engagements.

Notre approche pour gérer les risques environnementaux, sociaux et de gouvernance

Bien que les activités de Boralex soient intrinsèquement vertueuses, elles ne sont pas sans conséquences. Pour limiter les impacts de celles-ci, nous misons sur différents moyens et mesures de mitigation alimentés par l’innovation technologique et nos façons de faire, ainsi que sur le dialogue continu avec les communautés et territoires où nous sommes présents.

Nous classons les risques auxquels nous sommes confrontés en quatre catégories principales : stratégiques, opérationnels, financiers et corporatifs. Créée en 2019, notre politique de gestion des risques d’entreprise nous permet d’identifier, de gérer et de suivre de façon préventive, réactive et systématique les risques susceptibles d’affecter notre capacité d’atteindre nos objectifs stratégiques. Elle favorise ainsi une prise de décisions éclairée, dans le respect de nos objectifs et de notre mission, définit les rôles et les responsabilités de chacune des parties prenantes, et décrit le processus de reddition de comptes en fonction du degré de gravité du risque. Pour plus de détails sur les risques liés aux activités de Boralex, cliquez ici.