Documents financiers (PDF)

20222021202020192018201720162015201420132012201120102009200820072006

Chez Boralex, les enjeux ESG font partie de notre stratégie de croissance

Le 17 juin 2021, dans le cadre de la journée de l’investisseur 2021 de Boralex, nous avons dévoilé un nouveau plan stratégique pour 2025. Basé sur les quatre orientations sur lesquelles nous travaillons depuis 2019, celui-ci introduit de nouvelles cibles et intègre la stratégie de RSE de l’entreprise à tous les niveaux.

Parmi nos cibles 2025, et au même titre que nos cibles financières, figure la volonté d’être la référence en matière de RSE auprès de nos partenaires en allant au-delà des énergies renouvelables.

Grâce à notre stratégie de croissance qui intègre nos orientations en matière de RSE, nous assurons l’expansion de Boralex de façon durable. Nous nous assurons également d’offrir un rendement financier à long terme supérieur à nos actionnaires, tout en travaillant dans un esprit de collaboration avec les communautés et territoires où nous sommes présents.

Notre rapport de responsabilité sociétale d’entreprise 2021

Nous avons publié en février 2022 la deuxième édition de notre rapport de responsabilité sociétale d’entreprise, qui regroupe l’ensemble de nos actions et de nos avancées dans les enjeux environnementaux, sociétaux et de gouvernance.

Réalisations RSE du premier trimestre 2022

Un premier prêt lié au développement durable en 2021

Nous avons obtenu notre premier prêt lié au développement durable, témoignant de notre engagement, de notre ambition et de notre volonté d’intégrer la performance en matière de RSE dans l’ensemble de nos actions, y compris dans nos outils financiers.

Les prêts liés au développement durable reposent sur des modalités financières liées à des cibles de rendement en matière de développement durable négociées et convenues entre le prêteur et l’emprunteur. Celles-ci couvrent diverses catégories, allant de l’efficacité énergétique à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le cadre des activités, pour la durée totale du prêt. Ainsi, plus l’emprunteur obtient de bons rendements par rapport aux cibles convenues avec le prêteur, plus ses conditions d’emprunt seront avantageuses, et inversement.

Les progrès de Boralex en matière d’ESG en 2021

Après avoir jeté les bases de notre stratégie RSE au début 2021, nous avons réellement pu nous mettre au travail pendant le reste de l’année. Les enjeux ESG faisant partie intégrante de notre Plan stratégique 2025, nous avons tout de suite entamé de grands chantiers à travers l’ensemble de l’entreprise.

Environnement - Croître en ayant à cœur une trajectoire durable et résiliente
  • 352 666 tonnes de CO2 évitées en 2021 grâce à notre production d’énergie renouvelable, en hausse de 24 % par rapport à 2020
  • Cible de 781 773 tonnes de CO2 évitées annuellement d’ici 2025
  • Premier bilan carbone qui démontre déjà une réduction de nos émissions depuis 2019
Social / Sociétal - Respecter les vivants
  • Lancement du projet Apuiat (200 MW) en partenariat 50-50 avec les communautés innues au Québec
  • Participation à la campagne Parité d’ici 30 avec des engagements clairs pour féminiser davantage le milieu technique
  • 93 % des employés ciblés en Amérique du Nord ont fait notre formation sur les cultures autochtones, dont 96 % au Canada
  • Engagement à combler 35 % des postes disponibles par des femmes
  • Ajout d’une cible de représentation féminine de 27,5 % pour les postes de gestion d’ici 2025
  • Signature du Solar Industry Forced Labor Prevention Pledge, un engagement formel et collectif contre le recours au travail forcé dans l’industrie solaire
Gouvernance - Faire de l’exemplarité en matière de gestion une valeur partagée
  • Charte d’approvisionnement responsable révisée pour expliciter nos attentes envers nos fournisseurs en matière de RSE
  • Atteinte de 36 % de femmes au conseil d’administration
  • Embauche d’une directrice RSE relevant directement du président et chef de la direction
  • Mise en place du comité interne sur le TCFD et première divulgation suivant les 11 recommandations

Nos ambitions pour l’année 2022

Comme en témoigne ce rapport, l’année 2021 a été notamment consacrée à l’organisation de la RSE au sein de Boralex et à la mise en place d’une structure de gouvernance à cet égard. Nous avons ainsi établi les fondements nécessaires pour pouvoir travailler à l’atteinte de nos cibles pour les 10 priorités que nous nous sommes fixés, tout en assurant notre croissance en fonction de notre plan stratégique.

Maintenant que notre stratégie de RSE repose sur des bases solides, nous nous sommes fixé des objectifs ambitieux pour 2022. Ils sont listés dans notre rapport de RSE 2021, aux pages 60 et 61. Consultez-le ici.

Des distinctions RSE pour Boralex

EcoVadis

EcoVadis, un organisme de notation du développement durable et de la RSE, a décerné une médaille d’or à Boralex en 2022 pour son engagement en matière dans ses activités en France, ce qui la place au 95e percentile dans son secteur d’activité. Entre autres éléments notables, Boralex a été remarquée pour son bilan d’émissions de CO2, son approvisionnement responsable et ses actions en faveur de la diversité, de l’inclusion et l’égalité des chances.

Il s’agit d’une belle progression pour Boralex, qui s’était vu remettre la médaille d’argent à l’évaluation d’EcoVadis en 2021 en vertu d’un pointage de 65/100 qui la plaçait au 92e percentile. Cette amélioration démontre bien la vigueur des efforts déployés dans l’année précédente en matière de RSE.

Corporate Knights

Boralex s’est classée au 23e rang du palmarès annuel des « 50 meilleurs citoyens corporatifs » (“Best 50 Corporate Citizens”) au Canada du magazine d’économie durable Corporate Knights. Ce classement récompense depuis 2002 les compagnies se démarquant par leur leadership en matière de développement durable. Boralex s’est démarquée dans trois indicateurs :

  • Ratio salaire du président – salaire de l’employé moyen
  • Diversité des genres dans le conseil d’administration et parmi les postes de direction
  • Revenus propres (provenant de la production d’énergie propre).
Board Games

Les Board Games, un classement des conseils d’administration d’entreprises canadiennes établi par le Globe and Mail en fonction d’un ensemble de critères de gouvernance qui vont bien au-delà des règles imposées par les organismes de réglementation. Dans le cadre de cet exercice, les évaluateurs du David and Sharon Johnston Centre for Corporate Governance Innovation de l’Université de Toronto ont examiné le travail des conseils d’administration de 220 sociétés et fiducies de l’indice composé S&P/TSX afin d’analyser la qualité de leurs pratiques de gouvernance. Boralex s’est classée au 105e rang de ce prestigieux classement canadien, en hausse par rapport au classement en 2020, qui la plaçait au 125e rang.

IR Magazine Awards – Canada 2022

Boralex a été sélectionnée comme entreprise finaliste aux prix du Investor Relations Magazine Awards – Canada 2022 dans la catégorie Best ESG Reporting. Ce prix récompense les entreprises qui ont su répondre aux exigences des actionnaires en quête de substance dans les rapports ESG.

Notre analyse de la matérialité : une démarche critique pour la définition de nos priorités de RSE

L’analyse de la matérialité est un élément essentiel de notre démarche en matière de RSE, puisqu’elle nous permet de définir les enjeux environnementaux, sociétaux et de gouvernance (ESG) les plus importants pour nos principales parties prenantes et pour l’entreprise, et de les hiérarchiser en fonction des objectifs et des attentes de ceux-ci.

En 2020, nous avons donc mené 21 entretiens avec diverses parties prenantes – investisseurs, municipalités, organisations non gouvernementales, associations et collaborateurs – à partir d’une sélection de 18 enjeux pertinents : les répercussions les plus importantes que pourraient avoir nos activités sur la société et l’environnement et les éléments pouvant avoir une incidence positive ou négative sur la valeur de Boralex. Cet exercice nous a permis d’élaborer une matrice de matérialité dans laquelle se retrouvent les enjeux de développement durable les plus significatifs pour les parties prenantes de Boralex.

À partir de cette matrice et des risques extra-financiers inhérents à l’activité de l’entreprise, dix priorités ont ensuite été identifiées et regroupées dans les trois engagements ESG qui guident nos actions : faire de l’exemplarité en matière de gestion une valeur partagée (gouvernance), croître en ayant à cœur une trajectoire durable et résiliente (environnement) et respecter les vivants (société). Ces priorités reflètent l’apport le plus important de notre entreprise à la société et à l’environnement, et sont également des éléments qui peuvent affecter positivement ou négativement notre valeur d’entreprise. C’est pourquoi, dans ce rapport, nous établissons un lien clair entre nos réalisations, nos engagements et les priorités auxquelles ils sont rattachés.

En 2021, durant nos interactions régulières avec les parties prenantes, nous avons validé en continu la pertinence de ces priorités ainsi que leurs préoccupations émergentes.

Nous avons adopté, pour ce rapport de RSE 2021, un alignement avec les recommandations du Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques (GIFCC), aussi connu sous le nom de TCFD, et cadre du Sustainability Accounting Standards Board (SASB). Comme Boralex est très présente en France, nous avons également pris en compte le cadre de la Déclaration de performance extra-financière (DPEF), qui y est mis en oeuvre depuis 2019. Enfin, nous établissons les liens avec les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies et les indicateurs du Global Reporting Initiative tel qu’établi dans notre stratégie en 2020.

Notre approche pour gérer les impacts et les risques liés à nos activités

Un plan d’intervention basé sur l’évaluation des risques a été développé afin d’approfondir la compréhension de certains risques, de mettre en place ou d’améliorer les mesures d’atténuation et d’instaurer une culture de gestion du risque. Nous classons les risques auxquels nous sommes confrontés en quatre catégories principales : les risques liés à la stratégie, à l’exploitation, aux finances et à l’entreprise de manière plus générale.

Du fait de notre métier, la transition énergétique et la volonté de s’aligner avec un scénario de réchauffement de 1,5 °C représentent surtout des opportunités pour Boralex. Nous avons ainsi décidé de poursuivre la diversification géographique et technologique de nos sources de production d’énergie afin de réduire la vulnérabilité globale de nos actifs aux aléas climatiques.